Rechercher
  • fannycomba87

La pandémie a chamboulé le rapport aux jobs d’étudiant

Le Covid-19 a bouleversé le monde du travail. Certains ont changé leur manière de concevoir leur vie professionnelle, les étudiants y compris. Depuis, certains secteurs peinent à recruter des jeunes. Dans cet article de BILAN, avec quelques experts nous avons pu donner notre avis sur la situation.



Quelques extraits:


"Victimes comme tout un chacun des conséquences liées à la crise sanitaire, beaucoup d’étudiants ont perdu leur job durant cette période. Même si la situation est aujourd’hui revenue à la normale, la pandémie a laissé des traces. Fanny Comba, consultante marque employeur et directrice de Comba Consulting, dispense également des cours dans plusieurs universités. Fréquemment en contact avec les étudiants, ces deux ans d’instabilité ont profondément marqué la jeune génération selon elle. Ils sont nombreux à avoir changé leur manière d’envisager le monde du travail. «Les jeunes recherchent aujourd’hui davantage des petits boulots qui ont vraiment du sens pour eux, qui sont en adéquation avec leurs valeurs. Quitte à être moins rémunéré», explique la jeune femme de 34 ans. Elle évoque notamment des jobs qui intègrent des valeurs écologiques et sociétales ou qui sont directement liés à leurs études."


"Ce constat, Fanny Comba tient tout de même à le modérer. «Les jeunes ne sont pas pour autant devenus utopistes. Ils ne s’identifient pas à un monde irréel où tout ce qu’ils font doit obligatoirement avoir du sens», souligne-t-elle, avant de poursuivre: «Mais c’est un fait que la pandémie a modifié leurs valeurs. Leur quête de sens est plus importante dorénavant. Ils ont pris conscience, par exemple, qu’on n’est pas si mal à la maison. La mobilité et la flexibilité sont devenues des conditions importantes.»"



0 vue0 commentaire